Enseigner l’esprit d’entreprise à l’école, de Lucie Tanguy. Compte-rendu.

Lucie Tanguy, Enseigner l’esprit d’entreprise à l’école. Le tournant politique des années 1980-2000 en France, Paris, La dispute, 2016, 221 p.

L’école a été accusée, dans les 20 dernières années, de manquer à sa mission d’insertion professionnelle des jeunes. Elle-même connaît une importante transformation, l’Etat se dessaisissant d’une partie de ses attributions et ouvrant l’institution à l’intervention privée. Dans Enseigner l’esprit d’entreprise à l’école Lucie Tanguy observer ces évolutions en privilégiant l’enseignement professionnel et technologique, à la fois parce qu’ils sont souvent des lieux pilotes et parce que leur place de périphéries du système en fait des analyseurs intéressants de ses changements. L’ensemble est replacé dans une évolution plus globale d’une école qui forme moins, depuis les années 1970, des travailleurs qualifiés et des citoyens que de futurs salariés employables et dotés de l’esprit entrepreneurial.

Lire la suite du compte-rendu dans la Newsletter de l’Institut de Recherches de la FSU.

Qui sont les 380 000 enseignants du secondaire public? Portrait d’un groupe professionnel hétérogène.

 

Le Portrait social de la France 2013, publié par l’Insee en novembre 2014, comprend un dossier intitulé « Enseignants de collège et lycée publics en 2013 : panorama d’un métier exercé par 380 000 personnes ». Solène Hilary et Alexandra Louvet y brossent le portrait d’un groupe professionnel dont on peut constater à la fois une forme d’unification (dans les statuts notamment, avec l’extinction progressive de certains corps), une hétérogénéité dans les conditions de travail et de rémunération et la précarisation actuelle de son recrutement (avec l’augmentation du recours aux enseignants non fonctionnaires). Lire la suite